Quels qu'ils aient été les évènements de 1928, le plus important a eu lieu le 16 avril lorsque pour le plus grand bonheur de ceux qui ont vécu à tes côtés, tu as vu le jour pour la première fois...

Tu aurais eu aujourd'hui 83 ans et j'aurais adoré pouvoir te les fêter...

Seulement, voilà, à un moment donné, ton combat contre la maladie et toutes les injustices du monde a cessé...

papamamanetmoi

Mon Père Chéri

Si tu voyais l'état du monde aujourd'hui, tu aurais sans doute un tas de revendications sur la table. Tu aurais organisé nombre de réunions avec tes camarades, pour trouver une façon d'aider ceux qui sont genou à terre.

Tu aurais lu tous les journaux et cherché la vérité, tu aurais pesté contre ton poste de télévision qui n'a de cesse de montrer des images terribles de mort et de désolation. Tu aurais voulu être de tous les combats, même si tu ne pouvais pas...

Je me surprends moi aussi, en train de pester contre les images que je reçois, contre les mots que j'entends et moi aussi j'ai envie d'être partout à la fois!!

J'aurais adoré aider les gens qui ont tout perdu au Japon, je pense sans arrêt à ceux qui à Fukushima sont condamnés d'avance parce-qu'ils essaient d'arrêter cette vague radioactive qui détruit tout à plus ou moyen terme...

Puis il y a la Libye, l'Egypte, la Tunisie, la Côte-d'Ivoire, bref, tellement de problèmes dont j'aurais voulu parler avec toi...

Puis il y a aussi, les enfants, qui grandissent, j'aurais tant voulu que tu les voies. Parfois je crois entendre ton rire, quand ils font certaines bêtises...

Tu aurais adoré les entendre jouer de la guitare, de la batterie, les entendre chanter...

Maman n'est plus la même depuis que tu n'es plus là, mais elle s'accroche, pour nous, en souvenir de toi...

Et moi? aaaaah moi, je suis un peu perdue...mais surtout je ne le dis pas, je tiens tout le monde, je leur montre la voie, comme tu l'as fait pour moi!!

Certains jours sont si difficiles, sans mon guide à mes côtés...puis, je vois un petit signe, par-ci, par-là, qui me font penser que tu es quand même à mes côtés...

Je sais bien que ne meurent que ceux qu'on oublie, et ça ne risque pas d'arriver avec toi, parce-que tu es là chaque jour de ma vie!!

Merci pour ce que tu as été, pour ce que tu m'as laissé, merci pour cette force et cette conviction qui m'animent, car je sais qu'elle me vient de toi...

Ton absence est difficile à supporter, j'aurais adoré pouvoir te serrer aujourd'hui dans mes bras et te souhaiter un merveilleux anniversaire au milieu de nous...

Nous nous sommes tous donné la main et avons crié en coeur:

Bon Anniversaire Papa!!

Bon Anniversaire Papi!!

Je t'aime pour la vie, je t'aime à tout jamais...

hummmmmmmmmmm